E girl : tout savoir sur ce phénomène

E girl : tout savoir sur ce phénomène

E girl ou electronic girl, ce terme est apparu dans les années 2010 lors de l’avènement de la culture jeux vidéos sur les réseaux sociaux tel que twitch, instagram et plus récemment tiktok. Le phénomène ne cesse de croître, attirant de plus en plus de jeunes femmes dans cet univers colorés.

Qu’est-ce qu’une e girl ?

Être une  e girl, c’est tout d’abord faire partie d’une sous culture. Celle des jeux vidéo, des mangas, de l’univers japonais. Les années 1990 et 2000, la K-pop, le hip-hop, la culture gothique et la culture emo ont aussi permis à cette sous culture de se développer.

L’e girl est une femme qui va se créer son propre univers, souvent dans sa chambre. La majorité vont se teindre les cheveux dans des couleurs très vives, voir fluos (rose, vert, jaune…). Elles prendront plaisir à ressembler à leurs idoles de leurs mangas favoris, jusqu’au point de copier leur coiffure, leur style vestimentaire. Une e girl joue aux jeux vidéo et stream sur twitch, et c’était très mal vu lorsque le mouvement est né. Beaucoup de garçons les considéraient comme des profiteuses. Le terme e girl était péjoratif, on les considérait comme des pleurnicheuses ou des allumeuses qui en faisaient des tonnes pour attirer l’attention sur leur live.

Ce qui est totalement faux. La plupart ont leur univers et veulent partager leur passion avec leur communauté, c’est une façon pour elle de voyager, de quitter la réalité parfois moins colorée. Aujourd’hui elles se sont réapproprié le terme et assume totalement le fait de faire partie de cette culture internet.

L’e girl est souvent une adolescente, on passe toujours par des phases et tout le monde a connu cela. On veut se rattacher à un groupe : les emo, les gothiques, les skateurs…

Les différents types d’e-girls

Emo / gothique

e girl emo

Souvent considérées comme des “emos”, les e-girls gothiques se teignent généralement les cheveux en noir et portent des vêtements noirs, des manches longues, des résilles, des rayures, des jupes à carreaux et des bottes ou des talons épais. Elles peuvent porter du rouge à lèvres noir, de l’eye-liner épais et dessiner des croix ou des larmes sous leurs yeux. Des accessoires tels que des bracelets en cuir et de multiples chaînes complètent l’ensemble du look.

Tik tok e girl

e girl tiktok

Les Tik Tok e-girls ont gagné en popularité sur la plateforme de médias sociaux, comme on peut le deviner à leur nom. Elles portent une quantité excessive de blush sur leurs joues et leur nez, ainsi que des cœurs noirs sous leurs yeux. Ces e-girls portent un eyeliner épais et des robes courtes et sont souvent comparées à des personnages de mangas. Elles portent parfois des perruques et leurs cheveux sont généralement d’une couleur non naturelle, comme le rose ou le bleu. Les tenues des e-girls de Tik Tok sont soit du cosplay, soit de la mode Lolita (un style japonais, influencé par les vêtements victoriens).

Gamer e girl

gamer e girl

En faisant mes recherches, il s’est avéré qu’il existe différents types de gamer e-girls. Pour en avoir un aperçu, j’ai contacté de vraies gamer e-girls qui sur Instagram. Le premier type de gamer girls qu’elles ont décrit est celui de celles qui “jouent publiquement à des jeux vidéo pour attirer l’attention et se comportent comme des airheads pour obtenir des vues et de l’argent. Elles portent généralement beaucoup de maquillage et des tenues provocantes.” Leur niveau de jeu réel varie et ne peut pas être généralisé comme bon ou mauvais. Néanmoins, l’impression générale est que “ce sont de très mauvaises joueuses”.

D’autres gamer e-girls “aiment vraiment jouer aux jeux vidéo et ne se soucient pas de recevoir de l’attention ou non” et sont “sérieuses et compétentes”.

Le dernier type de gamer girls est celui qui “joue en privé et peut être complètement obsédé par le monde du jeu.” Cependant, elles “ne montrent pas vraiment qu’elles jouent pour éviter les brimades potentielles des autres hommes ou même des femmes.” Rusty Fawkes est un excellent exemple d’une e-girl gamer.

Artsy e girl

artsy e girl

Les e-girls artsy sont le dernier type. Pour la plupart, elles s’habillent de couleurs pastel et portent des chouchous et des pinces à cheveux. Elles sont connues pour leurs talents de maquilleuses et leur style vestimentaire. Leurs photos comportent généralement des émojis, des fleurs ou des cœurs.

Même s’il existe différents types d’e-girls, elles partagent une identité commune à travers leurs produits de base, leurs goûts musicaux, leur amour pour les anime, leur esthétique et leur discours sur les médias sociaux.

Comment devenir une e girl ?

Vêtement

Le look d’une e girl est très important, c’est ce qui définit cette sous culture. La e girl la plus connue reste Billie Eilish, qui reprend les principaux codes vestimentaires d’une e girl. Voici une liste des vêtements que vous devez posséder pour être une e girl

  • Un t shirt superposé à un t-shirt à manche longue
  • Un pantalon noir ou un jean déchirée avec des collants en dessous
  • Une ceinture à grosse boucle
  • L’e girl adore aussi les accessoires tel que les colliers avec des piques, les croix de jésus…On y retrouve ici l’influence emo / gothique
  • Bottes avec semelle compensé ou Dr Marten peuvent être adoptés par l’e girl
  • Chaussettes hautes de couleurs et la plupart du temps rayées

vetement e girl

Évidemment toutes les e girls ne s’habillent pas de la même manière. Il s’agit ici des basiques que la plupart des jeunes filles portent. La sous culture e girl étant un mixe de manga, emo, gothique, vous pouvez vous inspirer de vos héroïnes de mangas pour vous confectionner un style. Du rose, du fluo, des accessoires mignons type kawaii sont tout aussi connus et appréciées des e girls

Le principal est de vous sentir bien dans vos habits et avec votre style.

Maquillage

Second élément primordial de toute e girl, le maquillage ! Très inspiré des animés et des mangas japonais. Chaque e girl aura son propre maquillage, selon sa personnalité et ses goûts.

maquillage e girl

Vous le voyez comme sur la photo ci-dessus, 3 e girl avec 3 maquillages différents. Ce que l’on peut noter, c’est que le trait d’eye-liner est toujours présent et épais. C’est une obligation si vous voulez adopter un style e girl.  Selon vos envies, vous pourrez mettre plus au moins de blush sur vos joues, adoptez des couleurs vives ou du noir pour le fard à paupière , ajoutez des petits cœur sous les yeux ou carrément opter pour des dessins artistiques colorés.

La sous culture e girl est très riche et mixe d’autres sous cultures concernant les vêtements, le maquillage…A vous de savoir ce qui vous correspond, ce que vous aimez pour vous faire plaisir et devenir une magnifique e girl sur les réseaux sociaux.

Les e-girls existent exclusivement sur les médias sociaux

Comme je l’ai déjà mentionné, e-girl est l’abréviation de ” electronic ” ou ” Internet ” girl. Cette micro-communauté, ” construite grâce aux technologies en réseau “, utilise des plateformes de médias sociaux telles que TikTok, Instagram, Twitch et YouTube. Les E-girls utilisent les espaces en ligne pour s’exprimer en jouant à des jeux vidéo, en créant des vidéos sur Tik Tok ou en téléchargeant des photos sur Instagram. Les filles électroniques expriment leur culture à travers leur personnalité sur Internet. En dehors de l’espace en ligne, elles perdent tous les attributs qui leur sont inhérents. C’est pourquoi il est peu probable de repérer une e-girl en dehors d’Internet. De plus, les e-girls elles-mêmes peuvent “ne jamais connaître la plupart de leurs camarades, les rencontrer ou même entendre parler d’elles”.

Le comportement sur Internet

Les e-girls sont entièrement basées sur Internet. La majorité d’entre elles utilisent Tik Tok. Dans leurs vidéos, elles exécutent fréquemment la danse “Me Me Me” (voir vidéo plus bas), font le “visage de l’e-girl”, jouent les cosplayers ou sont simplement mignonnes. La chanson “Me Me Me” est une chanson pop électronique réalisée par le DJ japonais Teddyloid. La chanson a rapidement fait l’objet d’un culte parmi les fans d’anime, notamment les e-girls, qui ont commencé à faire la danse de la vidéo originale. Comme je l’ai mentionné, la même danse est utilisée dans les vidéos de la “e-girl factory” et constitue un indice de l’identité d’une e-girl.

Le visage de l’e-girl consiste à tirer la langue et à ouvrir les yeux. Les e-girls postent généralement des photos faisant ce visage sur Instagram avec le hashtag #ahegao. Ahegao est un terme japonais, qui signifie un orgasme dans les anime pour adultes. Je soupçonne que beaucoup des filles qui téléchargent de telles photos ne connaissent pas l’origine de cette expression faciale, car la majorité d’entre elles sont mineures.

manga

Une autre tendance populaire chez les filles d’Internet est le cosplay. L’anime n’est pas seulement une obsession chez les e-girls, mais aussi l’une des principales sources de cosplay. C’est pourquoi il est fréquent de voir des e-girls sur Tik Tok porter des costumes et des accessoires de mode représentant un personnage spécifique. De plus, le look général des e-girls présente une ressemblance intentionnelle avec les personnages d’anime.

anime

 

Conclusion

Être une e-girl signifie exister en ligne et s’exprimer sur Internet. Cela crée la culture homogène de la micro-communauté – son style, son discours et ses normativités. Parce que les e-girls le font ouvertement, embrassant le sens péjoratif du terme, elles sont souvent incomprises et font l’objet de moqueries. En effet, les moqueries, outre le comportement des cyber filles, façonnent leur image. Cependant, les e-girls ont deux identités. Dans le monde hors ligne, elles mènent une vie normale, se maquillent moins et s’habillent différemment de leur personnage en ligne. Par conséquent, nous pouvons conclure que les e-girls peuvent facilement embrasser la vie en ligne et hors ligne. Vous pouvez consulter cet article si la mode vous intéresse.

1 réflexion au sujet de « E girl : tout savoir sur ce phénomène »

Laisser un commentaire